Des seins qui chantent pour contourner la censure

Contourner la censure c’est la solution qu’a trouvé MACMA (Movimiento Ayuda Cáncer de Mama, mouvement d’aide contre le cancer du sein) pour sensibiliser la gente féminine sur le dépistage précoce du cancer du sein.

Après la campagne de « las tetas de Enrique » (les seins d’Enrique), c’est au tour des seins qui poussent la chansonnette. Dans cette campagne, ils ont remplacé les tétons par des bouches pour aborder avec humour l’importance de dépistage du cancer du sein.

Plusieurs femmes se demandent souvent si l’augmentation mammaire par pose d’implants cause des cancers du sein, si l’injection de certains produits de comblements est dangereuse ou pas. Le fait d’en parler est très important pour expliquer les avantages et les inconvénients de telle ou telle intervention chirurgicale.

Elles ont aussi besoin de savoir comment faire pour détecter la présence d’un cancer.

Lorsque la censure est ridicule, il faut la contourner

Que serait Paris sans la Tour Eiffel, ou bien l’Italie sans la tour de Pise ? Et qu’est-ce qu’un sein sans téton ? c’est d’ailleurs cette partie de l’anatomie de la poitrine féminine qui est sujette à la censure. C’est le téton qu’il faut éviter de montrer faute de voir sa publication signalée par les réseaux sociaux. Donc, la solution est de contourner la censure. Et devinez qui a eu la brillante idée de remplacer les tétons par des bouches c’est une ONG qui œuvre pour lutter contre le cancer du sein en lançant à chaque fois une campagne déjantée et qui fasse le buzz. La MACMA a choisi un style humoristique cette fois-ci et les paroles de la chanson portaient sur l’importance de prendre soin de ses seins, quelles que soient leurs formes et leur tonicité… Le tout est de penser au dépistage précoce du cancer.

Comment peut-on parler de seins sans évoquer les tétons féminins ?

Cela est certes difficile à faire, mais lors de la campagne précédente, MACMA a déjà fait une campagne sur le même sujet en utilisant une poitrine masculine comme repère et sur laquelle des mains de femme faisaient les gestes de palpation.depistage cancer

Pari réussi, on en parle partout. Bonne idée pour faire entendre sa voix et faire parvenir le message sans montrer la partie « objet du délit ».

Mais, avouons-le, le fait de montrer une poitrine féminine pour apprendre les gestes de palpation est important. Il faudrait avoir l’esprit tordu pour voire en ça une scène érotique. En attendant de voir les campagnes suivantes, que vont-ils faire, pensez à faire le dépistage et conseillez-le à votre entourage.

Enregistrer