Le lifting mammaire, une chirurgie toujours à la demande

Parler des chirurgies mammaires fait partie des principaux sujets de discussion entre femmes. Mais, nous entendons de plus en plus parler de la mastopexie ou du lifting des seins.

Bien que nous ne pensions pas que quiconque ait besoin de chirurgie esthétique pour des raisons non médicales, nous savons que c’est un choix personnel et que nous respectons tout ce que quelqu’un choisit de faire avec son propre corps.

Le lifting des seins semble assez simple, mais les détails sont très différents de ceux des autres plasties mammaires.

Une mastopexie ou un lifting de la poitrine remodèle, resserre et repositionne les seins avec ptôse ou asymétrie. Le principe de la chirurgie consiste à enlever l’excès de peau et en corriger le mamelon. En d’autres termes, un lifting des seins n’augmente pas le volume ou la densité de la poitrine. Toutefois, un lifting réussit peut donner l’impression de seins agrandis.

Les plasties mammaires de redressement et de réductions sont souvent combinées ensemble. Cela implique les mêmes techniques chirurgicales, les mêmes incisions et perfectionne le résultat.

Une chirurgie pour toutes les femmes

En dépit de leurs âges, toutes les femmes cherchent à ajuster la position de leurs seins. Cela ne veut pas dire qu’elles sont mécontentes de l’état de leurs seins. Simplement, elles reconnaissent le besoin de les entretenir. En effet, les seins d’une femme peuvent changer tout au long de leurs vies en raison d’un gain ou d’une perte de poids, de certains types d’affections cutanées. De plus, la génétique y apporte ses changements au fil des années.

Faut-il opter pour les implants ?

Indécises ou confuses sont la plupart des patientes lorsqu’il s’agit de choisir entre la pose des implants ou la mastopexie. Certes, les implants donneront aux seins une apparence pulpeuse. Mais, il s’agit d’un corps étranger. Certains chirurgiens associent la mastopexie d’augmentation ou un lifting avec la pose des implants. Chose qui plaît aux patientes qui veulent à la fois corriger l’affaissement et augmenter le volume.