La forme du nez liée au climat

Le nez est cette partie proéminente du visage dont la forme diffère d’une personne à une autre, de ce fait, plusieurs études ont montré que la taille du nez variait d’un pays à l’autre en fonction de ses températures.

Il a alors été indiqué qu’avoir des narines étroites était bénéfique dans les régions froides, car cela permettait de réchauffer l’air froid qui n’était pas bon pour les voies respiratoires.

D’autres facteurs à prendre en considération

Selon les conclusions citées ci-dessus, il s’avère que ceux qui vivent dans un climat plutôt chaud et humide avaient des narines plus larges et donc un nez plus aplati que ceux qui vivent dans les régions froides et sèches.

De ce fait, des images en 3 D ont été utilisées pour mesurer la taille et la forme du nez de quelques habitants de l’Europe du nord, de l’est et du sud de l’Asie, on peut donc conclure que la forme et l’évolution du nez est une histoire plutôt complexe tout en notant qu’il existe d’autres facteurs qui entrent en jeu comme le choix du partenaire.

Des pathologies liées à la forme du nez ?

Les différentes recherches sur l’adaptation humaine à l’environnement dans lequel ont vit est essentielle pour comprendre certaines maladies telles que l’anémie, les problèmes respiratoires, le cancer de la peau, certaines allergies…qui sont plus répandues dans certains pays.

Il est donc important d’approfondir les recherches et d’examiner de près le sujet pour savoir si la forme et la taille du nez et des cavités nasales seraient liées au risque d’avoir des complications respiratoires et de souffrir de certaines allergies quand on vit dans un pays différent de celui de nos ancêtres.

Mais de nos jours, il est possible d’embellir la forme de son nez tout en remédiant à certaines disgrâces comme améliorer la forme d’un nez ethnique, remodeler une pointe arrondie, réduire un excès de longueur ou de largeur…