Comment vivre avec le diabète quand on est obèse ?

Il est admis que la chirurgie bariatrique améliore la qualité de vie du patient obèse lorsque celui-ci est aussi victime d’un diabète de type II. Mais lorsqu’aucune des interventions de cette chirurgie n’est recommandée, des mesures diététique, sportive et comportementale sont nécessaires pour lui offrir une vie plus confortable.

Avoir une bonne hygiène de vie

De manière générale, il est recommandé au patient obèse et souffrant aussi de diabète de type 2, de perdre en moyenne 1 ou 2 kg de son poids chaque mois pour améliorer sa sensibilité à l’insuline, contrôler sa glycémie et maîtriser son hypertension artérielle. Outre la perte de poids, il doit consommer les aliments qui ont une teneur en fibres assez importante, dont la mastication et la digestion sont plus longues, et qui offrent plus rapidement une sensation de satiété. Les aliments avec une forte teneur en gras doivent être réduits de l’alimentation.

En adoptant une meilleure hygiène de vie qui comprend la pratique régulière d’exercices et une diète, même si cela n’aboutit pas sur la perte de poids, le patient obèse peut voir réduire son tour de taille, améliorer son taux de cholestérol, abaisser sa tension artérielle et améliorer sa glycémie.

vivre avec le diabète quand on est obèse

De manière plus détaillée, les conseils donnés à un patient obèse qui souffre d’une obésité sont les suivants :

Adopter un régime alimentaire sain

Elle se pratique seul ou en groupe auprès d’un nutritionniste. Cette prise en charge diététique est nécessaire le plus souvent pour prévenir ou lutter contre la survenue du diabète de type 2 dans les cas d’obésité. Un meilleur régime alimentaire permet la réduction d’environ 2 % de l’hémoglobine glyquée. Il est recommandé de prendre auprès des spécialistes de la nutrition ces conseils diététiques sur l’alimentation du diabétique-obèse.

Pratiquer une activité physique

Le sport présente de nombreux avantages pour une personne obèse, et plus encore pour un obèse-diabétique. Parmi ces avantages il y a la perte de poids, l’absence de reprise du poids lorsqu’on l’a perdu, la réduction du taux de triglycérides, l’augmentation du taux du C-HDL qui est le cholestérol de bonne qualité. La durée de l’activité physique souhaitée pour un obèse est de 30 minutes par jour, et entre 3 et 5 fois la semaine. Cette pratique régulière du sport permet d’éviter les complications respiratoires liées à l’obésité et au diabète. Ce qui réduit le risque de mort par arrêt cardio-vasculaire.