Que choisir entre l’anneau et le by-pass ?

sleeve, bypass, anneau
De nombreuses questions se posent naturellement toutes seules à un patient obèse au moment d’opter pour une chirurgie bariatrique. Celles-ci peuvent porter sur la meilleure technique chirurgicale pour avoir de bons résultats tout en évitant le maximum de complications per ou post-opératoire. Il peut aussi s’agir de savoir quelle est l’alimentation conseillée après l’obésité. Autant de questions qui trouvent leurs réponses parfois seulement lors des consultations pré-opératoires. Mais nous essayons d’établir ici la différence entre l’anneau ajustable et le by-pass.

Indications de la chirurgie

Avant de savoir laquelle technique choisir entre l’anneau modulabe et le by-pass gastrique ou même la sleeve gastrectomie, il faut déjà savoir quand est-ce qu’on doit faire recours à une intervention chirurgicale pour l’obésité. 3 conditions sont en cela posées pour faire recours à la chirurgie.

Le patient doit souffrir d’une obésité morbide, c’est-à-dire présenté un IMC > 40 ou > 35 (avec comorbidités) ; son obésité doit être stable depuis 5 ans au moins ; il doit avoir essayé préalablement, sans résultat un traitement médical de l’obésité.

Particularités de l’anneau

La gastroplastie par pose d’anneau est une technique restrictive de l’obésité. Elle consiste à poser un anneau ajustable autour de la partie haute de l’estomac. Tel un sablier désormais, l’estomac du patient l’oblige à bien mâcher ses aliments, sans dépasser plus de 2 cuillères et prenant 1 mn au moins pour reprendre les 2 cuillères suivantes. Grâce au boîtier placé sous la peau, dans lequel le patient peut injecter de l’eau, il peut serrer ou desserrer à sa convenance le boitier. La principale différence avec les autres techniques, c’est que l’anneau gastrique modulable est une technique réversible. Mais c’est une technique moins efficace pour les cas d’obésité avec un IMC > 50.

Particularités du by-pass

Le by-passgastrique est une technique mixte de la chirurgie de l’obésité. Elle est aussi restrictive que malabsorptive. Sa particularité c’est qu’en agissant sur l’hormone de la faim, le BPG a l’avantage de provoquer chez le patient rapidement, la sensation de satiété. Par ailleurs, avec cette technique, les aliments circulent rapidement dans l’intestin, sans oublier la malabsorption du by-pass ou la répugnance des sucreries grâce au dumping-syndrome que le by-pass provoque.

L’inconvénient du by-pass est sans doute les cas de carences en vitamines ou d’autres complications précoces qui surviennent après l’opération, sinon la perte de poids est plus importante qu’après une chirurgie par anneau gastrique, et aussi le BPG traite les cas de super-obésité (IMC > 60).